Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 10:52

lutin.gif

 

La cérémonie des Lutins du Court-Métrage 2011, présentée par Christelle Chollet, s'est déroulée à Paris au Gaumont Champs-Elysées le lundi 31 mai en présence des comédiens Pascal Legitimus, Thomas Chabrol, Vanessa David, Reda Kateb, Gaëla Le Dévehat et du groupe Ommm. J'ai eu quelques déceptions de ne pas voir certains films remporter un prix comme Deyrouth et Petit tailleur.

Monsieur l'Abbée rafle tout cette année avec le lutin du meilleur film, meilleure photo, meilleurs décors, meilleurs costumes. Le film d'animation Logorama qui a remporté l'Oscar 2010 se démarque aussi avec le lutin du meilleur film d'animation et le lutin du public. Je suis ravie de voir Xavier Gallais pour L'Amour propre remporter le lutin du meilleur acteur principal, largement mérité et puis  Le film Aglaée remporte le prix de la réalisation, ainsi que le meilleur montage, et meilleure actrice principale. C'est plutôt genre Johnny Walker remporte plusieurs prix également : lutin du meilleur son et meilleure musique originale. Et on notera le film Babel, qui remporte le lutin des meilleurs effets spéciaux, normal dira-t-on étant donné la beauté des images. Le lutin du meilleur film documentaire (une première cette année) est attribué à Birds get vertigo to que j'avais aimé.

Mon regret se tourne du côté de Deyrouth de Chloé Mazio, comme je le disais au début de l'article, qui méritais un prix. A ma grande surprise, un des films que j'ai le moins aimé de la sélection cette année est La République et je le vois remporter le lutin du meilleur scénario !!! Bon, on ne va pas se plaindre car cette année la sélection des films était bonne. On attend avec impatience la sélection de l'année prochaine. Si vous souhaitez participer à la prochaine édition des lutins et avoir le privilège de voter n'oubliez pas de vous inscrire et vous recevrez en avant-première le coffret dvd comportant les meilleurs court-métrage de l'année.

 

Voici le palmarès 2011 des lutins du court-métrage

LUTIN DU MEILLEUR FILM
Monsieur l'Abbé de Blandine Lenoir

 

 

 

LUTIN DU MEILLEUR FILM D'ANIMATION
Logorama de H5 (François Alaux, Hervé de Crecy et Ludovic Houplain)
pour le visionner intégralement allez ici

logorama-1.jpg

LUTIN DU MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE
Birds get vertigo too de Sarah Cunningham

0228.jpg

  Bande-annonce de ce film :

 

Autres prix :

 

LUTIN DU PUBLIC
Logorama de H5 (François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain)

LUTIN DE LA MEILLEURE RÉALISATION
 Rudi Rosenberg pour Aglaée  

LUTIN DU MEILLEUR SCÉNARIO
Nicolas Pariser pour La République

LUTIN DU MEILLEUR MONTAGE
Emmanuelle Pencalet pour Aglaée

LUTIN DE LA MEILLEURE PHOTO
Pénélope Pourriat pour Monsieur l'Abbé

LUTIN DE LA MEILLEURE ACTRICE PRINCIPALE
Géraldine Martineau pour Aglaée

LUTIN DU MEILLEUR ACTEUR PRINCIPAL
Xavier Gallais pour L'Amour propre

LUTIN DU MEILLEUR SON
Cédric Lionnet et Vincent Pateau pour C'est plutôt genre Johnny Walker

LUTIN DES MEILLEURS DÉCORS
Théophile de Montalivet pour Monsieur l'Abbé

LUTIN DE LA MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE
Olivier Babinet et Vincent Pateau pour C'est plutôt genre Johnny Walker

LUTIN DES MEILLEURS EFFETS SPÉCIAUX
Hendrick Dusollier pour Babel

LUTIN DES MEILLEURS COSTUMES

Claire Gérard-Hirne pour Monsieur l'Abbé

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie Souillot - dans Autres court-métrages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Histoire(s) de Jazz - Emilie Souillot, réalisatrice
  • Histoire(s) de Jazz - Emilie Souillot, réalisatrice
  • : Le blog de la collection "Histoire(s) de Jazz", films documentaires réalisés par Emilie Souillot. Le premier est dédié au Hot Club de Lyon, et le second sera consacré au trompettiste Roger Guérin.
  • Contact

Profil

  • Emilie Souillot
  • Réalisatrice de films documentaires qui ont pour sujet la transmission, la mémoire et la musique.
  • Réalisatrice de films documentaires qui ont pour sujet la transmission, la mémoire et la musique.

Les films de la collection Histoire(s) de Jazz
Bandes-annonces et extraits des films
La création des films au jour le jour
Histoires du jazz : mes recherches
boutons-accueil-retour

Recherche

Le Hot Club de Lyon

DVD du film Histoire (s) de Jazz, Le Hot Club de Lyon d'Emilie Souillot
C’est une histoire d’amour, c’est une histoire de jazz...
Racontée, jouée, belle et vivante...

Ce premier film de la collection Histoire(s) de Jazz est consacré au Hot Club de Lyon, fondé il y a plus de 60 ans. Réalisé et monté par Emilie Souillot en 2010, il dure 52 minutes.

Découvrez-le ici

NOn au barrage Belo Monte

"C'est seulement lorsque l'homme blanc aura détruit la forêt entière, lorsqu'il aura tué tous les poissons et tous les animaux et aura asséché toutes les rivières qu'il s'apercevra que personne ne peut manger l'argent." Raoni, chef de la tribu des Kayapos.

Malgré tous les efforts de Raoni et du soutien de tous, rien n'empêchera la construction du barrage Belo Monte en Amazonie Brésilienne, le 3ème plus gros au monde, qui va tuer plusieurs espèces animales, continuer d'abîmer la forêt amazonienne et faire déplacer des milliers de populations indigènes qui savent encore vivre avec la nature et sans avoir besoin d'argent. Le 1er juin 2011, le feu vert a été donné pour sa construction mais on peut encore faire quelque chose, continuer d'encourager tous les efforts de ces peuples qui ne veulent pas perdre leur tradition, qui veulent vivre en harmonie avec la nature encore longtemps. Signez la pétition, afin que nos idées et nos soutiens puissent encore vouloir dire quelque chose dans un monde qui devient sourd.

Signer la pétition contre le projet Belo Monte

Pour la lire c'est ici

Image 7-copie-1

DANS CE BLOG...

...vous trouverez des éléments sur mes films (articles, photos, archives, mes trouvailles...) et des éléments sur le jazz. Ce sera l'occasion aussi de parler cinéma et surtout de court-métrage afin d'encourager ce format oublié des salle.

les-lutins-du-court-metrage-2006

Graphisme par Jérémy Zucchi, visitez son site