Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 10:22

Les Lutins 2011 : interviews avec les réalisateurs des films
 
Aujourd'hui, je vous propose de visionner 6 vidéos des réalisateurs des courts-métrages sélectionnés aux Lutins 2011. Vous en apprendrez plus sur la fabrication des films, dans quel contexte ils ont été fait, pourquoi, anecdotes etc.

Deyrouth de Chloé Mazlo, "l'idée du voyage est venue en 2005, c'était le trentième anniversaire de l'arrivée de mes parents en France et pour célébrer cette arrivée je vais faire Paris-Beyrouth par voie terrestre comme eux avaient fait Beyrouth Paris en voiture. 10 jours avant mon départ il y a eu des événements au Liban et j'ai fait le voyage. Ce voyage était juste une démarche personnelle. J'avais tenu un journal et 1 an et demi après ce voyage, j'ai rencontré un producteur et il m'a demandé si j'avais d'autres projets et ke lui raconte ce voyage. Il dit qu'on peut faire un film avec. (...) au début j'étais un peu étonné qu'il soit sélectionné dans des festivals de documentaire. ( le film mélange réel imagé et animation). Avant de faire le film, j'avais pas imaginé qu'il fallait autant expliquer toute la démarche etc. Parfois je trouve qu'il faut pas trop poser de question, il vaut mieux garder des questions en suspend que trop en poser."

Chienne d'histoire de Serge Avedikian : "c'est un film qui raconte l'éradication des chiens des rues de Constantinople en 1910 qui est un fait historique réel dont je me suis inspiré qui essaie d'approcher cette question, ce fait, quel en a été le processus, de quel façon ça a été exécuté ? (...) le film passe parfois pour une métaphore, une allégorie de génocide des arméniens, parce que les gens connaissent mes origines, je peux pas dire que c'est pas du tout ça mais je dois dire que c'est pas ça parce que c'est l'histoire réel de l'éradication des chiens."

Le Dernier voyage de Maryse, interview de David Ledoux. "C'est l'histoire de deux amis qui partent à velo de Paris et qui vont dans le Loire et Cher et qui vont ramener les cendres de la maman d'Artus. Découverte de ce qu'elle a vécu dans son enfance et de ses derniers jours. L'idée du film vient d'Artus c'est basé sur sa vie, sur des faits réels, il avait perdu sa maman 2 ans auparavant et il avait ses cendres chez lui..."

L'Amour propre, interview de Nicolas Silhol : "c'est assez satisfaisant quand le film vous échappe."

La femme à cordes de Vladimir Mavounia Kouka : "Faire un film Freaks qui se déroule aujourd'hui. (...) On a utilisé la rotoscopie qui consiste à transformer en dessin animé une scène filmée. On a filmé des personnages sur des fonds neutres, on a entièrement redessiné puis on a mis ces personnages dans des décors en photocompositing."

Mémoires d'une jeune fille dérangée de Keren Marciano : "de nos jours, on a pas le droit d'être vierge à 25 ans c'est nul, de pas avoir d'enfants à 35 ans c'est la honte, de pas être en couple à 30 ans c'est mal vu (...) quand on rentre pas dans les cases on est mal vu par les copains, par la famille..."

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie Souillot - dans Autres court-métrages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Histoire(s) de Jazz - Emilie Souillot, réalisatrice
  • Histoire(s) de Jazz - Emilie Souillot, réalisatrice
  • : Le blog de la collection "Histoire(s) de Jazz", films documentaires réalisés par Emilie Souillot. Le premier est dédié au Hot Club de Lyon, et le second sera consacré au trompettiste Roger Guérin.
  • Contact

Profil

  • Emilie Souillot
  • Réalisatrice de films documentaires qui ont pour sujet la transmission, la mémoire et la musique.
  • Réalisatrice de films documentaires qui ont pour sujet la transmission, la mémoire et la musique.

Les films de la collection Histoire(s) de Jazz
Bandes-annonces et extraits des films
La création des films au jour le jour
Histoires du jazz : mes recherches
boutons-accueil-retour

Recherche

Le Hot Club de Lyon

DVD du film Histoire (s) de Jazz, Le Hot Club de Lyon d'Emilie Souillot
C’est une histoire d’amour, c’est une histoire de jazz...
Racontée, jouée, belle et vivante...

Ce premier film de la collection Histoire(s) de Jazz est consacré au Hot Club de Lyon, fondé il y a plus de 60 ans. Réalisé et monté par Emilie Souillot en 2010, il dure 52 minutes.

Découvrez-le ici

NOn au barrage Belo Monte

"C'est seulement lorsque l'homme blanc aura détruit la forêt entière, lorsqu'il aura tué tous les poissons et tous les animaux et aura asséché toutes les rivières qu'il s'apercevra que personne ne peut manger l'argent." Raoni, chef de la tribu des Kayapos.

Malgré tous les efforts de Raoni et du soutien de tous, rien n'empêchera la construction du barrage Belo Monte en Amazonie Brésilienne, le 3ème plus gros au monde, qui va tuer plusieurs espèces animales, continuer d'abîmer la forêt amazonienne et faire déplacer des milliers de populations indigènes qui savent encore vivre avec la nature et sans avoir besoin d'argent. Le 1er juin 2011, le feu vert a été donné pour sa construction mais on peut encore faire quelque chose, continuer d'encourager tous les efforts de ces peuples qui ne veulent pas perdre leur tradition, qui veulent vivre en harmonie avec la nature encore longtemps. Signez la pétition, afin que nos idées et nos soutiens puissent encore vouloir dire quelque chose dans un monde qui devient sourd.

Signer la pétition contre le projet Belo Monte

Pour la lire c'est ici

Image 7-copie-1

DANS CE BLOG...

...vous trouverez des éléments sur mes films (articles, photos, archives, mes trouvailles...) et des éléments sur le jazz. Ce sera l'occasion aussi de parler cinéma et surtout de court-métrage afin d'encourager ce format oublié des salle.

les-lutins-du-court-metrage-2006

Graphisme par Jérémy Zucchi, visitez son site