Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 11:12

 « Ils ne se rendent pas compte, vous savez,
ils sont vieux, ça ne les dérange pas »

 

    Alma Adilon-Lonardoni a 16 ans. Elle vient de remporter le concours de la plaidoirie organisé par le Mémorial de Caen. Le thème qu'elle a choisi : la vieillesse. Que se passe-t-il maintenant ? dans les maisons de retraite, les foyers etc...Comment sont traitées les personnes en fin de vie ? Alma nous dit que la plupart du temps ces personnes ne peuvent pas oublier qu'elles vont mourir. On ne leur en donne pas le droit : deux prothèses de jambes revêtus de bas, oubliées sur un fauteuil, rappellent qu'une personne est morte il y a peu, ne reste plus que son empreinte. Les autres résidents en voyant cela ne peuvent pas avoir un état d'esprit libre et se sentir bien. Où es le confort d'une fin de vie quand on est 3 dans une chambre, où on partage les bruits de nos corps, bruits intimes, mais aussi les visites, la toilette ?

   Où es passée la dignité humaine ? Où sont passés nos anciens ? ceux qui nous racontaient des histoires, ceux qui nous transmettaient des valeurs, des principes, un savoir-faire ? ceux que l'on respectait et que l'on écoutait...


   Alma s'adresse à nous, mais aussi à l'Etat, à la France. Alma revendique la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et cite le premeir article : tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits, ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

   Alma a 16 ans et elle s'adresse aussi aux jeunes, quand viendra notre tour. Désagréâble d'entendre ça alors que l'on commence tout juste de vivre...mais justement, ne devrions-nous pas nous en soucier maintenant, faire respecter les dignités humaines, le respect de la personne jusqu'au bout afin de préparer notre avenir ? Car maintenant, la situation est infernale il faut la changer, car dans 60 ans, qu'allons-nous devenir ? changeons les choses maintenant pour ne pas que ça devienne comme dans le film Soleil Vert de Richard Fleischer (film sorti en 1973). On a les moyens humains de changer, faisons-le.

Bravo Alma pour ce très beau plaidoyer, en espérant que le maximum de personnes l'entende et agisse.


 Alma Adilon-Lonardoni / Lycée Champagnat – Saint Symphorien sur Coise (69) - 1er prix offert par le Mémorial de Caen pour sa plaidoirie Il fait si bon vieillir... remporté à la 15ème édition du concours des plaidoiries des lycéens pour les droits de l'homme - Finale 27 janvier 2012.

Pour lire le texte d'Alma dans son intégralité ainsi que les textes des autres lycéens, rendez-vous sur cette page.


 © Vidéo tous droits réservés au Mémorial de Caen.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie Souillot - dans Bandes annonces et extraits
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Histoire(s) de Jazz - Emilie Souillot, réalisatrice
  • Histoire(s) de Jazz - Emilie Souillot, réalisatrice
  • : Le blog de la collection "Histoire(s) de Jazz", films documentaires réalisés par Emilie Souillot. Le premier est dédié au Hot Club de Lyon, et le second sera consacré au trompettiste Roger Guérin.
  • Contact

Profil

  • Emilie Souillot
  • Réalisatrice de films documentaires qui ont pour sujet la transmission, la mémoire et la musique.
  • Réalisatrice de films documentaires qui ont pour sujet la transmission, la mémoire et la musique.

Les films de la collection Histoire(s) de Jazz
Bandes-annonces et extraits des films
La création des films au jour le jour
Histoires du jazz : mes recherches
boutons-accueil-retour

Recherche

Le Hot Club de Lyon

DVD du film Histoire (s) de Jazz, Le Hot Club de Lyon d'Emilie Souillot
C’est une histoire d’amour, c’est une histoire de jazz...
Racontée, jouée, belle et vivante...

Ce premier film de la collection Histoire(s) de Jazz est consacré au Hot Club de Lyon, fondé il y a plus de 60 ans. Réalisé et monté par Emilie Souillot en 2010, il dure 52 minutes.

Découvrez-le ici

NOn au barrage Belo Monte

"C'est seulement lorsque l'homme blanc aura détruit la forêt entière, lorsqu'il aura tué tous les poissons et tous les animaux et aura asséché toutes les rivières qu'il s'apercevra que personne ne peut manger l'argent." Raoni, chef de la tribu des Kayapos.

Malgré tous les efforts de Raoni et du soutien de tous, rien n'empêchera la construction du barrage Belo Monte en Amazonie Brésilienne, le 3ème plus gros au monde, qui va tuer plusieurs espèces animales, continuer d'abîmer la forêt amazonienne et faire déplacer des milliers de populations indigènes qui savent encore vivre avec la nature et sans avoir besoin d'argent. Le 1er juin 2011, le feu vert a été donné pour sa construction mais on peut encore faire quelque chose, continuer d'encourager tous les efforts de ces peuples qui ne veulent pas perdre leur tradition, qui veulent vivre en harmonie avec la nature encore longtemps. Signez la pétition, afin que nos idées et nos soutiens puissent encore vouloir dire quelque chose dans un monde qui devient sourd.

Signer la pétition contre le projet Belo Monte

Pour la lire c'est ici

Image 7-copie-1

DANS CE BLOG...

...vous trouverez des éléments sur mes films (articles, photos, archives, mes trouvailles...) et des éléments sur le jazz. Ce sera l'occasion aussi de parler cinéma et surtout de court-métrage afin d'encourager ce format oublié des salle.

les-lutins-du-court-metrage-2006

Graphisme par Jérémy Zucchi, visitez son site