Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 14:56

J'ai retrouvé dans les archives de Raoul Bruckert d'anciens articles divers. En voici un datant de 1950.

Programme de l'Opéra de Lyon

Lundi 20 novembre 1950

Fédération des Hot-Club Français

Hot-Club de Lyon

Président d’honneur : Duke Ellington

 

Le but du Hot-Club de Lyon est de grouper tous les amateurs de jazz sincères, afin de leur permettre d’écouter les plus grands musiciens, tant en concert que par les disques.

Au cours de ces deux dernières saisons, le Hot-Club de Lyon a présenté une gamme aussi riche que variée, allant du New-Orleans au Be-Bop, de Sydney Bechet à Miles Davis, en passant par les nom prestigieux de Don Byas, Bill Coleman, James Moody, Tadd Dameron, Kenny Clarke et le grand saxo-ténor Coleman Hawkins.

Si le HCL permettait enfin d’entendre à Lyon les plus authentiques créateurs d’Outre-Atlantique, il favorisait l’effort du jazz français en présentant au cours de ses concerts, Bernard Peiffer, Pierre Braslawsky, Hubert Fol, Pierre Michelot et le quintette de Raoul Bruckert.

Par d’autres activités complémentaires, comme les Jam-session au caveau « Hot House » (10 rue Bellecordière, le vendredi de 21h à  24h, le samedi de 16h30 à 20h), les auditions de disques et causeries (au Caveau, le samedi de 15h à 16h30) , les émissions radiophoniques, le Hot-Club de Lyon complète son programme d’initiation des amateurs.

 

Pour illustrer cet article, voici des photos du Hot Club de Lyon lorsqu'il était à la cave de la fromagerie dans les années 50. Ces photos appartiennent à la collection privée de Mme Blanche Martin. Tous droits réservés.

 

fromagerie

  Moustache (batt), Besson (tpt) Janoir devant  

fromagerie2

1952-Raoul Bruckert (sax), Gorges Sutter (ctb),
André Serfati
(batt) et Richin (tpt)

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie Souillot - dans Le jazz - ses histoires
commenter cet article

commentaires

Jérémy Zucchi 30/04/2011 11:20



C'est toujours un plaisir de revoir ces vieilles photos, surtout la première avec Janoir devant. On reconnait bien son regard !  Je n'avais jamais fait attention à la peinture murale un peu indienne, très étrange !



Présentation

  • : Histoire(s) de Jazz - Emilie Souillot, réalisatrice
  • Histoire(s) de Jazz - Emilie Souillot, réalisatrice
  • : Le blog de la collection "Histoire(s) de Jazz", films documentaires réalisés par Emilie Souillot. Le premier est dédié au Hot Club de Lyon, et le second sera consacré au trompettiste Roger Guérin.
  • Contact

Profil

  • Emilie Souillot
  • Réalisatrice de films documentaires qui ont pour sujet la transmission, la mémoire et la musique.
  • Réalisatrice de films documentaires qui ont pour sujet la transmission, la mémoire et la musique.

Les films de la collection Histoire(s) de Jazz
Bandes-annonces et extraits des films
La création des films au jour le jour
Histoires du jazz : mes recherches
boutons-accueil-retour

Recherche

Le Hot Club de Lyon

DVD du film Histoire (s) de Jazz, Le Hot Club de Lyon d'Emilie Souillot
C’est une histoire d’amour, c’est une histoire de jazz...
Racontée, jouée, belle et vivante...

Ce premier film de la collection Histoire(s) de Jazz est consacré au Hot Club de Lyon, fondé il y a plus de 60 ans. Réalisé et monté par Emilie Souillot en 2010, il dure 52 minutes.

Découvrez-le ici

NOn au barrage Belo Monte

"C'est seulement lorsque l'homme blanc aura détruit la forêt entière, lorsqu'il aura tué tous les poissons et tous les animaux et aura asséché toutes les rivières qu'il s'apercevra que personne ne peut manger l'argent." Raoni, chef de la tribu des Kayapos.

Malgré tous les efforts de Raoni et du soutien de tous, rien n'empêchera la construction du barrage Belo Monte en Amazonie Brésilienne, le 3ème plus gros au monde, qui va tuer plusieurs espèces animales, continuer d'abîmer la forêt amazonienne et faire déplacer des milliers de populations indigènes qui savent encore vivre avec la nature et sans avoir besoin d'argent. Le 1er juin 2011, le feu vert a été donné pour sa construction mais on peut encore faire quelque chose, continuer d'encourager tous les efforts de ces peuples qui ne veulent pas perdre leur tradition, qui veulent vivre en harmonie avec la nature encore longtemps. Signez la pétition, afin que nos idées et nos soutiens puissent encore vouloir dire quelque chose dans un monde qui devient sourd.

Signer la pétition contre le projet Belo Monte

Pour la lire c'est ici

Image 7-copie-1

DANS CE BLOG...

...vous trouverez des éléments sur mes films (articles, photos, archives, mes trouvailles...) et des éléments sur le jazz. Ce sera l'occasion aussi de parler cinéma et surtout de court-métrage afin d'encourager ce format oublié des salle.

les-lutins-du-court-metrage-2006

Graphisme par Jérémy Zucchi, visitez son site